Comment éclairer un chantier

Comment éclairer un chantier ?

À l’extérieur comme à l’intérieur, de jour comme de nuit, l’éclairage de chantier est une condition essentielle aussi bien pour la réalisation des travaux que pour la sécurité des ouvriers et celle du public. C’est pourquoi il importe d’utiliser des sources lumineuses adaptées à chaque situation, à déterminer en fonction de la configuration du chantier, des conditions climatiques et de la nature des zones à éclairer.

Quelques généralités pour commencer

Pourquoi éclairer un chantier ?

Même si vous travaillez à la lumière du jour, cette dernière ne peut en aucun cas suffire pour les travaux soient exécutés dans les conditions de sécurité prescrites par la législation en vigueur. Dans ce sens, il reste nécessaire de prévoir un éclairage de chantier électrique en mesure d’assurer des conditions optimales de visibilité.

Tandis que l’éclairage de sécurité est mis en place en vue de pallier à des situations d’urgence, l’éclairage de chantier normal doit à la fois faciliter les déplacements des ouvriers, leur garantir une parfaite visibilité des objets ou machines à manipuler mais aussi permettre la surveillance globale du chantier.

Le facteur de risque

Dans le cadre d’un chantier, impliquant la présence d’engins ou de machines plus ou moins délicats à manipuler, mais aussi de facteurs matériels comme des gravats, dénivellations de terrain, possibles éboulis… la prise en considération du facteur de risque est essentielle pour l’installation d’un éclairage approprié. Si le chantier que vous projetez est, en plus, soumis à un risque d’incendie ou d’explosion, il sera nécessaire de prendre les mesures qui s’imposent, à travers la mise en place d’un éclairage de sécurité renforcé.

Le caractère provisoire

L’éclairage d’un chantier doit à la fois présenter une fiabilité irréprochable, être doté d’une efficacité à toute épreuve et pouvoir s’adapter au caractère provisoire des travaux. Dans un chantier en constante évolution, impliquant, de ce fait, des conditions de travail susceptibles de varier au fur et à mesure de l’avancée des constructions ou réparations en cours, le système d’éclairage devra être entièrement révisé d’une phase à l’autre afin de toujours bien répondre aux exigences du lieu, de l’outillage, des conditions climatiques…

Le plan d’éclairage du chantier

Afin de mettre en place d’éclairage d’un chantier, il est nécessaire, au préalable, de dresser le plan de toutes les zones à éclairer en précisant la nature du terrain, la puissance lumineuse requise et le type d’éclairage qui en découle.

Sur votre plan, ayez soin d’indiquer tous les lieux-clés devant faire l’objet d’un éclairage approprié, c’est-à-dire :

  • les postes de travail, locaux et emplacements annexes ;
  • les éventuels obstacles et dangers sur le terrain ;
  • les zones d’ombre ou souterraines ;
  • les zones de circulation extérieures et intérieures ;
  • les issues ou voies de secours réservées au personnel.

Pour chacune de ces zones, indiquez la puissance de l’éclairage requise, selon les trois niveaux répertoriés ci-dessous :

  1. travaux de faible précision, requérant des mouvements lents et peu de déplacements (installation de panneaux de signalisation, fermeture de voies de circulation…) Puissance requise : 10 lux
  2. travaux de précision moyenne, requérant des équipements de construction (pose d’asphalte, bétonnage, échafaudages…) Puissance requise : 40 lux
  3. travaux de haute précision, requérant une optimale acuité visuelle et la manipulation d’un matériel spécialisé (installation de signaux électriques, réparation de chaussée…) Puissance requise : 100 lux.

Les différentes options d’éclairage

Passons à présent en revue les différentes options d’éclairage industriel, aussi bien pour l’extérieur que l’intérieur du chantier. En effet, pour des raisons de sécurité, les abords de ce dernier doivent être convenablement illuminés, au même titre que la zone de travail proprement dite. On distinguera donc l’éclairage public extérieur de l’éclairage intérieur.

Si le premier critère de choix doit être celui de l’efficacité, d’autres éléments peuvent également être pris en considération pour la sélection des sources lumineuses, comme leur niveau de consommation (faible ou modéré), leur facilité d’installation, leur capacité à s’adapter à différentes configurations de chantiers…

Le projecteur de chantier

Portable ou sur pied, le projecteur de chantier offre le double avantage de pouvoir être déplacés aisément et de consommer peu d’énergie, tout en fournissant un éclairage efficace pour la réalisation de petits à gros travaux.

</p>Les premiers sont adaptés aux petits chantiers, comme des travaux de peinture ou de pose de plancher, et peuvent être utilisés aussi bien en intérieur qu’en extérieur.</p>

Simples ou doubles, montés sur trépied, les seconds conviennent à l’exécution de travaux plus élaborés. Un projecteur de chantier sur pied fonctionne par le biais d’ampoules halogène qui émettent un faisceau de lumière très homogène.

Projecteur de chantier autonome leds K10 Triple têtes en mode éclairage large
Le K10, le projecteur autonome de chantier le plus puissant du marché

Le lumaphore

Créé par ELC France, le lumaphore est une solution plébiscitée par les professionnels pour l’éclairage de chantier.

Gamme eclairage de chantier LED - LUMAPHORE® LED 400XL
Le Lumaphore LED, l’éclairage de chantier recommandé par les professionnels

 

Les guirlandes lumineuses

En verre dépoli et d’une puissance modérée, les guirlandes lumineuses sont adaptées au balisage. On les utilise particulièrement pour le marquage des issues de secours.

Ce type d’éclairage, dont la fonction première est de pouvoir être repéré facilement et de fournir un signal, doit être conçu et installé de manière à éviter tout risque d’éblouissement.

Les luminaires d’extérieur

Les systèmes d’éclairage industriel prévoient des luminaires d’extérieur destinés à l’éclairage public, c’est-à-dire à signaler aux passants ou automobiles la présence d’un chantier. Les luminaires se fixent sur des poteaux, à une hauteur minimale de 6 mètres et fournissent les indications nécessaires à l’accès et à la circulation dans les environs du chantier.

Si un projecteur de chantier est utilisé, il doit être disposé de façon à ne pas gêner le travail des ouvriers en les éblouissant ou en créant des zones d’ombre sur le chantier. Pour parer à ces deux éventualités, il est conseillé d’en installer plusieurs et d’orienter les faisceaux de lumière dans deux directions différentes.

Lampe de chantier et guirlandes

La lampe de chantier est réservée à l’éclairage intérieur du chantier et doit être disposée contre un mur clair afin d’éviter tout risque d’éblouissement, à une hauteur supérieure à 2 mètres. Sous forme de guirlande, elle fournit un éclairage efficace aux plus gros chantiers. La puissance d’une lampe de chantier varie en fonction de son utilisation. Dans les voies de circulation et les escaliers, une lampe de chantier doit produire un éclairage entre 40 et 60 lux ; de 120 à 150 lux dans les garages ou vestiaires, de 300 lux pour les établis et ateliers de mécanique et jusqu’à 500 lux pour les menuiseries équipées de machines.

Un renfort indispensable : l’éclairage de sécurité

En cas de panne ou de défaillance du système d’éclairage général, la réglementation du code du travail prévoit également la mise en place d’un éclairage de sécurité destiné à faciliter l’éventuelle évacuation des lieux.

Il est recommandé, dans cet objectif, de prévoir des installations fixes comme des blocs autonomes à proximité des issues de secours, des balises lumineuses au sol indiquant clairement voies d’évacuation et obstacles éventuels, ou encore une installation électrique alimentée par des batteries centrales et pouvant être actionnée manuellement. Les lampes à pile ou accumulateur mises à la disposition du personnel doivent être dotées d’au moins une heure d’autonomie.

De plus, l’éclairage de sécurité doit faire l’objet d’une manutention régulière et chacune de ses failles, d’une réparation immédiate.

 

 

 

TOP

Contactez-nous au 03 20 34 56 11 ou laissez-nous un message.